Le passage de formes traditionnelles d’organisation du travail à l’adoption de structures de responsabilisation, de flexibilité et de décentralisation du pouvoir a toujours fait partie des changements majeurs dans les pratiques organisationnelles.

Que le courant soit nommé équipes semi-autonomes, holocratie ou leadership partagé, l’objectif demeure similaire. Il a pour but de responsabiliser les équipes de travail dans un processus d’influence dynamique et interactif entre des individus dans le but d’atteindre les objectifs communs fixés et visés par le groupe et tout ce, à travers une intelligence collective.

Repérer les leaders émergents

Le succès de ce type de leadership repose sur des valeurs et une vision partagée. Le leadership partagé est un leadership dynamique puisqu’il s’appuie sur un échange dynamique d’influence latérale entre pairs. Il favorise donc la performance des équipes. Habituellement, le phénomène se développe et s’intensifie de manière asymétrique entre les coéquipiers, ce qui permet de repérer les leaders émergents.

Le degré de partage des fonctions asymétrique entre les membres se distribue de façon naturelle selon leurs qualifications, leur personnalité, les besoins, l’organisation, bref selon le contexte.

La source d’influence

Comme dans le cas du leadership, le concept d’influence est central au leadership partagé. Un des éléments importants du leadership partagé est qu’il se situe sur un continuum entre deux situations extrêmes :

  1. le leader formel est l’unique source d’influence
  2. plusieurs coéquipiers constituent une source d’influence dans l’équipe, en plus du leader formel (Carson et al., 2007)

Ainsi le leadership partagé peut se développer même si un leader formel est identifié. Le rôle de ce leader change et demande maintenant de faciliter la dynamique de l’équipe et la prise de décision.

Entre autres, les équipes peuvent se partager certaines fonctions, comme structurer et planifier les tâches, résoudre les problèmes, réaliser les tâches, favoriser un bon climat dans l’équipe, donner de la rétroaction et établir les buts et les attentes.

Pourquoi opter pour le leadership partagé ?

Si vous voulez vous sortir de la gestion du quotidien, rendre vos gens plus autonomes et responsables, le leadership partagé est la solution pour les faire grandir dans votre organisation. C’est aussi une excellente solution pour la rétention de vos joueurs-clés.

Vous souhaitez intégrer la responsabilisation dans votre organisation, le Programme Propulsion vous supportera étape par étape à rendre vos équipes autonomes.